Salon de Paris : Le Maroc aura finalement son stand

Il y aurait de l’eau dans le gaz dans les relations entre l’ambassade de France au Maroc et le ministère de la culture marocain.

Il y aurait de l’eau dans le gaz dans les relations entre l’ambassade de France au Maroc et le ministère de la culture marocain. Jusqu’à présent, selon un accord entre les deux parties, la première offrait gracieusement au Maroc un stand au Salon du livre de Paris. Cette année, il n’en sera pas de même. L’ambassade a signifié formellement au département du livre son «désengagement ». Et beaucoup de lier ce refus à la non participation, en 2008, duMaroc au Salon de Paris parce que Israël en était l’invité d’honneur. Comme prévu, l’ambassade a démenti cette allégation. Si elle a décidé de ne plus prendre en charge les frais de participation du livre marocain à la grand-messe éditoriale parisienne, ce serait par manque de moyens. Prévenus, les éditeurs marocains, aux yeux de qui ce rendez-vous est une aubaine, ont fait pression sur le ministère de la culture pour qu’il trouve les fonds nécessaires à l’acquisition d’un espace au Salon de Paris (du 13 au 18 mars). En fin de compte, on a pu réunir 500 000DH, juste de quoi se pourvoir d’un stand de 45 mètres carrés.