Plongez dans les grands procès du «Monde»

En France, la chronique judiciaire est érigée en art. Dans les rédactions, les jeunes journalistes se battent pour couvrir ces audiences où des histoires souvent sinistres, parfois drôles se succèdent.

Extrait :

«Qui peut savoir les desseins de Dieu sur un monstre ?», se demandait le petit prêtre inquiet de Bernanos. La question était sur toutes les lèvres ce matin dans le salon XVIIIe siècle où la Cour d’assises juge l’ancien curé d’Uruffe. Des centaines de Nancéiens avaient bravé la tempête de neige qui balayait la place Stanislas, et s’étaient pressés aux abords du palais dans l’espoir d’obtenir une réponse à l’angoisse consternée qui les étreint depuis quatorze mois. Sept jurés avaient pris place gravement auprès des magistrats. Eux aussi, eux surtout, désiraient percer le mystère.

En quelques mots :

Voici un ouvrage qui devrait réjouir non seulement les professionnels de la loi, mais également toute personne s’intéressant de près ou de loin aux grands procès médiatiques qui ont marqué l’actualité depuis la Seconde Guerre mondiale. Près de 70 ans de chroniques judiciaires initialement publiées par le fameux journal Le Monde, regroupées au sein d’un ouvrage abondamment illustré de 80 photographies d’époque.  
Le lecteur est invité à assister à l’audience de politiciens, artistes, hommes d’affaires, sportifs, personnalités médiatiques et anonymes ayant défrayé la chronique (Pétain, Papon, Alain Juppé, Laurent Fabius, Richard Virenque, Aznavour, Johnny Halliday, Polnareff, Françoise Sagan, Coco Chanel, Alain Minc, Mesrine, l’affaire d’Outreau…). Ce sont aussi bien de grands événements et des crimes sombres ayant marqué notre histoire par leur violence que d’affaires plus humbles, plus humaines, révélatrices des mœurs et tragédies de notre époque. Le lecteur se retrouve témoin des audiences, des réquisitoires et des heures d’assises, auditeur silencieux d’avocats à la langue bien pendue, spectateur des illuminations et dérives d’escrocs notoires et observateur empathique des misères d’inconnus. Comptes rendus détaillés des audiences, analyses et commentaires des journalistes ayant couvert l’événement, retranscription d’extraits des meilleures plaidoiries, voici 100 petites histoires et grands procès qui ont marqué la France depuis 1944, signés par d’anciens et actuels journalistes du Monde.

Ce qu’en pense La Vie éco :

En France, la chronique judiciaire est érigée en art. Dans les rédactions, les jeunes journalistes se battent pour couvrir ces audiences où des histoires souvent sinistres, parfois drôles se succèdent. À travers ce livre, vous découvrirez avec fascination ces petites historiettes et ces sombres tragédies qui ont inspiré de grands auteurs comme Marguerite Duras.  

«Le Monde, Les Grands Procès 1944 – 2012», Edition Pocket,  novembre 2012, 928 pages, 190 DH