peintres marocains à  Nice

Signe de santé de la peinture marocaine, elle se fait voir au-delà des frontières. Ainsi, cinq de nos meilleures palettes, Hossein Miloudi, Omar Bouragba, Mohamed Boustane, Nawal Sekkat et Ahmed El Hayani exposent depuis le 10 décembre à Sophia Antipolis aux côtés de sept homologues français. L’idée de cet échange émane de l’association Ambre International, qui développe depuis cinq ans des manifestations culturelles euroméditerranéennes sous le nom d’«Artour».