Oasis 2019 : l’électro plein les oreilles

Du 13 au 15 septembre, Marrakech accueillera la cinquième édition du festival Oasis. Avec un line up incomparable et un programme culturel multidisciplinaire,le festival est bien parti pour battre son record d’assistance.

C’est sous un soleil ardent, balayant la douce oasis de l’hôtel Fellah à Marrakech, que la fête commence. Jusqu’au petit matin, des milliers de festivaliers seront conviés à découvrir les sets les plus tendance du moment, dans un cadre idyllique, réparti en univers divers et colorés. En plus d’un programme artistique avec les plus grands noms de la musique électronique dans le monde, Oasis accueille The Mbari House, un espace d’art collaboratif présenté par le Musée d’art contemporain africain Maaden (MACAAL), Art Comes First (ACF) et Marché Noir, ainsi qu’une installation spéciale du collectif artistique Squidsoup, collectif international d’artistes basé au Royaume-Uni qui crée des installations lumineuses uniques et dynamiques, pour des événements tels que Tate Britain et Sydney Opera House, Sonar, Burning Man et Glastonbury Festival.

A vos agendas

On nous avait promis un line up d’excellence et l’on ne sera pas déçu. Si la quatrième édition a connu une participation de grands monstres des platines, la cinquième édition n’en sera pas des moindres. Du Détroit, Theo Parrish, fondateur du Label Sound Signature, dévoilera une palette colorée, alors que le son compatriote Moodymann ira sur de la deep house, tandis que DJ Bone offrira une sélection techno. Les habitués d’Ibiza vous diront des nouvelles du B2B des stars du tech house Cassy et Eats Everything. L’égérie berlinoise Dana Ruh déchaînera les foules sur ses rythmes deep house, tandis que les rythmes house minimalistes de Robag Wruhme vont apporter des saveurs nouvelles à un programme éclectique.

Dans la suite des noms de stars, des DJs comme Hercules & love Affair, Paranoid London et Baltra feront voyager le public entre la warehouse et les mélanges punchy disco-house rétro. D’autres nouveaux noms, mais non des moindres, sont à l’affiche, tels qu’Anastasia Kristensen, Archie Hamilton, Eclair Fifi et Park Hye Jin, Chromeo…
Tous ces nouveaux noms rejoignent l’impressionnante liste d’artistes déjà annoncée au Oasis Festival 2019, parmi lesquels Amelie Lens, Apollonia, Dixon B2B Âme, Four Tet, Jayda G, Loco Dice, Mall Grab, Sonja Moonear et Seth Troxler.
Comme toujours, les talents marocains seront de la fête. Et pour cause. Acclamés à chaque édition, les Djs locaux n’envient rien aux stars du monde. A l’affiche 2019, Amine K, fondateur de Moroko Loko et vétéran du festival, puisque présent à chaque édition d’Oasis Festival, Polyswitch, Malik, Monile, Dris Bennani, Yasmean, Massimo et Nomads.

The Mbari House

The Mbari House est le programme du dernier espace du festival, mis en place par MACAAL et Art Comes First. MACAAL, musée d’art créé en 2016 pour mettre en avant l’art contemporain africain, se joint au collectif d’Art Comes First, basé à Londres et dirigé par Sam Lambert et Shaka Maidoh, afin de réunir une offre musicale, artistique et culturelle riche, en hommage au Mbari Club et aux arts nigérians.

Ainsi, la Maison Mbari réunira le meilleur de la musique, l’art, la mode et le design du Maroc et au-delà. On y retrouvera par exemple des œuvres de la photographe franco-marocaine Leila Alaoui, de la photographe malienne Malick Sidibé, du photographe basé à Marrakech M’hammed Kilito, du photographe kenyan Cyrus Kabiru, des artistes marocains Mohamed El Baz et Mustapha Akrim, ainsi qu’une session de peinture réalisée en direct sur céramique par la designer marocaine Bouchra Boudoua. Dans le pop-up store, retrouvez des pièces vintage, trésors offerts par Marché Noir, vêtements signés Art Comes First, un projet de photo Polaroid avec Art come first et bien plus.

Des discussions sur l’importance de la conception durable auront lieu entre les invités de la maison, illustrant le propos de la fondatrice de Oasis, Marjana Jaidi, qui présentera l’évolution du festival depuis cinq ans : d’une escapade sur le dancefloor à un événement culturel multidisciplinaire. La programmation musicale y sera dirigée par Sampha (DJ set), par le célèbre rappeur marocain Issam, ainsi que le producteur jamaïquain Walshy Fire, le pionnier de la musique casablancaise Saib, Shingai et le duo ACF Voodoo.