Nouveaux masters d’excellence à l’ESAV

L’École supérieure des Arts visuels de Marrakech enrichit son offre de formation de trois masters supplémentaires. Le nouveau Pôle d’excellence en industries créatives tend à professionnaliser davantage le secteur des métiers des arts visuels.

Dans les métiers des arts visuels, la formation technique est cruciale, mais loin d’être suffisante. Si la formation dispensée à l’Ecole supérieure des Arts visuels de Marrakech répondait aux besoins techniques, les impératifs du marché l’ont poussée à étoffer son offre d’outils à même de combler les besoins de professionnalisation des métiers de l’art, de la culture, et plus généralement des industries créatives.

ESAV Marrakech Nouveaux masters
ESAV Marrakech Nouveaux masters

En ajoutant aux masters existants, trois nouvelles formations intermédiaires, l’ESAV s’assure de permettre une meilleure gestion des projets et, par là même, une meilleure rentabilité des formations techniques. Aujourd’hui au nombre de 8, les masters couvrent les formations suivantes : la réalisation, l’image, le son, le montage-scripte, le design graphique et digital, en plus du scénario, de la communication culturelle et médias numériques, ainsi que l’entrepreneuriat et gestion de projets culturels.

Les nouveaux masters

Le master en «Entrepreneuriat et gestion de projets culturels» est adressé aux profils pouvant prétendre à des postes à responsabilités dans des institutions culturelles publiques, des sociétés privées de production de films, de spectacles, d’événements et de festivals. Et pour cause, le secteur accuse un manque de ressources humaines formées théoriquement. Il se suffit alors de potentialités formées sur le tas et dont l’expérience ne peut combler les lacunes de la formation.

Le master en «Communication et médias numériques», lui, est essentiel pour ceux qui veulent devenir experts en stratégie de communication et en création de contenus numériques pouvant intégrer des équipes d’agences de communication ou exercer en tant que free-lance.

Plus urgent dans le paysage cinématographique marocain, le master en «Écriture de scénario» a l’ambition de former des professionnels qui contribueront à l’amélioration de la qualité du contenu du cinéma et de la télévision marocains.

Toujours en cours, le recrutement de candidats pour le master «Design graphique et digital», parmi les jeunes étudiants et professionnels ayant déjà un niveau de licence en design graphique, permettra à ces derniers de se spécialiser en brand design, digital design, typographie latine, arabe et tifinagh.
Inutile de préciser que les industries créatives sont génératrices de PIB, pour peu qu’on les dote de ressources humaines compétentes (plus de 1% du PIB en France pour la production audiovisuelle seule). Si les formations techniques ne sont pas à plaindre au Maroc, les outils complémentaires s’avèrent indispensables pour briguer la professionnalisation. La sélection des candidates et des candidats aux masters de l’ESAV aura lieu les 16 et 17 septembre. A vos inscriptions !