Montréal : Le Centre culturel marocain Dar Al Maghrib se lance dans l’édition

Le centre culturel marocain Dar Al Maghrib est désormais éditeur reconnu au Québec. L’établissement a obtenu tout récemment l’autorisation de la Bibliothèque et Archives Nationales du Québec (BANQ) pour éditer et publier avec dépôt légal et numéro International Standard Book Number (ISBN).

‘’Ce système international de numérotation normalisée des livres et publications permet d’identifier à l’aide d’un code numérique unique chaque titre ou chaque édition de titre publié par un même éditeur à travers le monde’’, explique M. Jaafar Debbarh, directeur du Centre marocain Dar Al Maghrib à Montréal. Cette autorisation a été obtenue après des démarches engagées durant cette année 2019. Objectif : renforcer l’ouverture sur les milieux intellectuels marocain et amoureux du Maroc, poursuit-il. Il s’agit ainsi d’accompagner ce monde littéraire dans ses efforts de publication et contribuer au rayonnement de la culture marocaine et des activités du Centre culturel marocain en terre Canadienne.

C’est sur cette note positive qu’est en train de terminer sa mission, le directeur du Centre culturel marocain Dar Al Maghrib à Montréal, M. Jaafar Debbarh. Lors d’une cérémonie organisée par la communauté marocaine culturelle et artistique à Montréal ainsi que leurs amis québécois pour lui rendre hommage, le responsable a dressé le bilan de l’établissement et mis en exergue ses réalisations. En quatre ans, le Centre culturel en question a en effet réussi son ouverture sur le paysage culturel canadien et s’est positionné comme un lieu de rassemblement et de culture à dimension africaine à travers l’organisation de plusieurs évènements. L’établissement s’est aussi distingué à travers l’organisation de journées culturelles dans plusieurs villes du Québec, dans une démarche de proximité.  A l’actif aussi du Centre culturel des cycles de conférences, des ateliers d’apprentissage pour enfants et adultes et un nombre important de participations aux salons thématiques et festivals culturels. Parmi eux, le partenariat avec le festival international de Cinéma Vues d’Afrique. A retenir également, la participation du Centre culturel marocain Dar Al Maghrib à l’édition 2018 du Salon international du livre de Québec (SDAMLLM) et le partenariat durant plusieurs éditions avec le festival Orientalys à Montréal.

Les chiffres communiqués fin 2018 sont parlants sur ce foisonnement d’activités. L’établissement a abrité annuellement près de 600 prestations dont près de 250 activités (conférences, expositions, cinéma, spectacles, littérature…). Un total de 128 700, c’est le nombre des bénéficiaires de toutes ces activités en 2018.