Le foot ignore la politique

Football en Israël, le conflit hors-jeu.
Mardi 12 juillet à  00h35, TV5.

Des tonnes de documentaires ont été dédiées aux conflits au Proche-Orient, notamment à celui qui met aux prises, depuis des décennies, Israéliens et Palestiniens. Ce qui caractérise cet excellent film signé par le réalisateur hébreu Ram Loevy, Football en Israël, le conflit hors-jeu, c’est bien l’originalité de son angle d’attaque. En mai 2004, la coupe d’Israël a été remportée par un club de la petite ville de Bnei Skakhnin, une localité de Galilée à majorité arabe. L’équipe, qui a réussi également, la même année, à monter en première division de la ligue israélienne, est composée de douze joueurs arabes, sept joueurs juifs, deux Africains, un Polonais et un Brésilien. Elle est coachée par un entraîneur juif. Ram s’est intéressé à la vie à l’intérieur de ce club. Pour ce, il a fixé sa caméra sur quatre membres de l’équipe et sur deux supporters. Un prétexte pour montrer la vie de cette communauté arabe en Israël qui est loin d’être épargnée par les conséquences d’un conflit meurtrier. Le réalisateur nous éclaire également sur les rapports entre les joueurs arabes et juifs qui forment la même équipe et sont solidaires sur le terrain, tout en les montrant dans leur vie de tous les jours. Football en Israël, le conflit hors-jeu essaie de répondre à plusieurs questions, notamment à celle relative au rôle du football dans l’amélioration des rapports entre Juifs et Arabes. A travers cette équipe, il montre le destin de cette communauté qui a refusé de partir, qui est pointée du doigt comme la cinquième colonne du pays, et à qui on refuse la pleine citoyenneté. Rendez-vous donc avec ce film documentaire de 52 minutes, certes programmé à une heure légèrement tardive, mais qui mérite amplement ce petit sacrifice.

Football en Israël, le conflit hors-jeu
Mardi 12 juillet à 00h35, TV5