Le Concert pour la Tolérance célèbre l’ouverture et l’hospitalité du Maroc

Le Concert pour la tolérance revient pour une dixième édition dans la ville d’Agadir ce dimanche 4 octobre.

Àl’heure où, partout ailleurs, vivre ensemble semble devenir problématique et où des valeurs telles que la tolérance et la fraternité se heurtent au mur de la différence, la baie d’Agadir ouvre grand ses bras au monde le temps d’un concert. Le rendez-vous a d’ailleurs été rebaptisé «Ensemble, le Concert pour la tolérance» ; une façon d’annihiler davantage les frontières et les dissimilitudes.  

Programme éclectique

Comme chaque année, cette grande fête de la tolérance, de l’ouverture et du vivre-ensemble, organisée en collaboration avec des chaînes françaises, invite des artistes nationaux et internationaux connus et porteurs d’un message de paix.

Pour sa dixième édition, Le Concert pour la tolérance promet un plateau artistique aussi riche qu’éclectique. Encore une fois, Agadir recevra des artistes de renom, à commencer par les animateurs de la soirée qui ne sont autres que Kev Adams et Audrey Lamy. Côté artistes, Chimène Badi revient une autre fois à Agadir après sa participation à l’édition de 2011. Avec sa Bella qui fait tourner les têtes, Maître Gims se produira à Agadir, après avoir fait plusieurs grands festivals au Maroc. Zaz, auteure de beaux textes et chanteuse aux accents manouches, interprétera ses plus grands succès.

La route de Black M le conduira également sur la baie d’Agadir, où il retrouvera La Fouine et le talentueux Youssoupha qui vient à peine de faire le bonheur du public de L’Boulevard à Casablanca. L’auteur-compositeur Vianney viendra chanter sa Chanson d’hiver et La Malice sera au rendez-vous avec Shy’m, chanteuse et danseuse française dont les titres connaissent un grand succès.
Amine, pionnier du Raï’n’B, reviendra après une longue retraite, faire éclore la joie sur la scène du Concert pour la tolérance.
On y croisera également Saad Lamjarred dont la popularité croissante, auprès des jeunes et dans le monde arabe, en fait un ambassadeur sûr pour le Concert pour la tolérance. La star Asmaa Lamnawar viendra également se joindre aux stars conviées.

Marina Kaye sera la plus jeune artiste de l’édition. Cette auteure-compositrice et interprète de 17 ans, connue lors de l’émission La France a un incroyable talent, se produira pour la première fois au Maroc. «D’autres artistes seront également de la fête», promet le Concert pour la tolérance.

Dix ans de concert

En dix années d’existence, le Concert pour la tolérance a rendu hommage à l’hospitalité et à l’ouverture du Maroc grâce à un accueil de qualité des artistes français, marocains et internationaux. Les valeurs universelles de tolérance, de paix, de respect et de dialogue entre les cultures ont, chaque année, été célébrées à travers le concert et les colloques organisés en marge. Aujourd’hui, l’événement prend toute sa dimension à la lumière de l’actuelle détérioration de ces valeurs de par le monde. Il s’impose pour rappeler, tant aux Marocains qu’aux citoyens du monde, que le Maroc a toujours été et continue d’être une terre d’accueil et de diversité.
Le Concert pour la tolérance, rappelons-le, rassemble chaque année un large public local et international dans un cadre festif. L’année dernière, le concert a attiré plus de 220 000 spectateurs. Des millions d’autres ont pu suivre le concert grâce aux multiples diffusions télé.

Cette année, le Groupe M6 revient en tant que partenaire audiovisuel du Concert pour la tolérance. W9, chaîne orientée jeunesse, assurera la diffusion en prime time du spectacle. Le concert sera ensuite rediffusé sur toutes les chaîne du groupe M6. Il sera également diffusé dans son intégralité au Maroc sur 2M et dans le monde entier grâce à TV5 Monde.