Lancement à Casablanca d’un Fonds destiné à soutenir la création artistique en Afrique

Africa Art Lines, un fonds de mobilité destiné à soutenir la création artistique en Afrique, à travers un financement total ou partiel des frais de voyage, a été lancé lors d’une conférence de presse organisée mardi soir à Casablanca, en présence de plusieurs personnalités.

Initiative de l’Association Afrikayna, Africa Art Lines est un fonds permettant aux artistes et aux opérateurs culturels porteurs de projets artistiques entre le Maroc et les pays d’Afrique de bénéficier de bourses pour leurs frais de voyage.

Ouverte aux artistes et opérateurs vivant et travaillant à l’intérieur du continent et aux projets en lien avec le Maroc, cette initiative ambitionne d’identifier et d’accompagner les artistes et porteurs de projets artistiques et culturels interafricains et de garantir une meilleure présence d’artistes marocains sur le continent.

Il s’agit aussi d’accueillir au Maroc des artistes et des projets d’Afrique, d’encourager les projets de création communs entre le Maroc et les autres pays du continent, de participer au développement du marché artistique en Afrique et de transmettre, à travers les arts, les valeurs de la diversité et du dialogue interculturel.

Intervenant lors de la cérémonie de lancement du Fonds, la présidente de l’Association Afrikayna, Mme Ghita Khaldi, a indiqué que Africa Art Lines est né du constat soulevant la nécessité de multiplier les échanges culturels et artistiques interafricains en général et entre le Maroc et les autres pays du continent en particulier.

« Notre association s’est rapprochée d’artistes et opérateurs culturels locaux et régionaux pour se nourrir des diverses expériences et sonder les leviers prioritaires à activer pour la promotion des interactions artistiques entre le Maroc et les autres pays d’Afrique », a-t-elle dit.

La volonté de renforcer les élans interculturels actuels en Afrique en créant un fonds de mobilité dédié aux mouvements des artistes et professionnels de la culture a été encouragée par les opérateurs et praticiens du Maroc et du continent et nourrie de multiples expériences, projets et réflexions, a-t-elle noté.

Et Mme Khaldi d’ajouter que Africa Art Lines est aujourd’hui possible grâce aux partenaires du projet qui partagent les mêmes vision et valeurs, conscients que les arts et la culture constituent un moteur incontournable pour le développement humain, social et économique au Maroc et ailleurs en Afrique et œuvrent pour un continent solidaire et interculturel.

Depuis sa création en mai 2013, l’Association Afrikayna s’est fixée comme objectif de créer des ponts entre les artistes et opérateurs artistiques au Maroc et les autres pays du continent africain.