Dernière plaidoirie pour l’humanité

Votre meilleure façon de faire vos adieux, de rendre un dernier hommage à  ce grand humaniste, à  cet éternel jeune homme, sera d’acheter cet ultime livre d’entretiens dans lequel Stéphane Hessel vous martèle la nécessité de vous engager pour améliorer vos vies…

Extrait :

«Mon message aux Indignés de cette terre serait le suivant : n’en restez pas au stade de l’indignation, mais faites preuve de responsabilité en vous engageant. Changez ce monde, éprouvez de la compassion et soyez les citoyens d’une authentique société mondiale. Tu dois changer ta vie ! Pourquoi es-tu indigné ? Parce que tu n’as pas encore changé ta vie !»

En quelques mots :

Rappelez-vous… En 2010 apparaissait le pamphlet Indignez-vous, de Stéphane Hessel, qui a donné naissance à plusieurs mouvements de protestation à travers le monde. Dans la même veine, Engagez-vous persiste et signe en mettant l’accent sur le plus fédérateur des combats contemporains, celui pour l’environnement, réclamant par exemple la création d’une Organisation mondiale de l’Environnement.
Avec A nous de jouer !, Stéphane Hessel signe son dernier appel à la société civile pour la mobilisation contre les injustices de ce monde. Il ne verra pas la publication française de ce recueil, puisqu’il décèdera à l’âge de 95 ans et que le livre apparaîtra en France la veille de ses obsèques. Mais sa voix est bel et bien vivante à travers cette série d’entretiens où il donne la clé aux lecteurs pour s’indigner et s’engager concrètement contre la pauvreté et les injustices politiques. Il y précise notamment que pour cela, il est nécessaire non seulement de se responsabiliser, mais aussi d’éprouver de la compassion et de l’amour envers la société, d’œuvrer pour la création d’institutions «évoluées, légitimes et compétentes  à l’échelle de la planète», et qu’il est plus que jamais possible de s’attaquer aux grands rêves de l’humanité.

L’auteur :

Diplomate, philosophe, écrivain et ambassadeur, Stéphane Hessel a survécu à trois camps de concentration. Il est connu pour ses prises de position en faveur des droits de l’homme, de la question des sans-papiers et de la cause palestinienne, a publié plusieurs pamphlets et ouvrages sociologiques, ainsi qu’un livre jeunesse (Pourquoi y’a-t-il des gens racistes, Bayard Jeunesse). Il s’est éteint en février 2013 à l’âge de 95 ans.

Ce qu’en pense La Vie éco :

Votre meilleure façon de faire vos adieux, de rendre un dernier hommage à ce grand humaniste, à cet éternel jeune homme, sera d’acheter cet ultime livre d’entretiens dans lequel Stéphane Hessel vous martèle la nécessité de vous engager pour améliorer vos vies…  

«A nous de jouer !», Stéphane Hessel, Edition Autrement,  février 2013, 170 pages, 160 DH