De jeunes artistes célèbrent Abdelwahab Doukkali

L’Association Nagham organise une grande soirée artistique au complexe Megarama de Casablanca, ce vendredi 20 décembre. Deux chansons inédites seront interprétées par le maestro lui-même.

Ne l’appelle-t-on pas le Doyen de la chanson marocaine? Cet artiste exubérant, aux chansons célèbres et aux expérimentations musicales approximatives, ne laisse personne indifférent. Abdelwahab Doukkali vous enchante où vous déplaît, il reste l’un des pères fondateurs de la musique marocaine dite moderne.

Dans son répertoire se bousculent plus d’une centaine de compositions qui reviennent à la mode à chaque génération. Depuis son Yalghadi f Tomobil et jusqu’à Souk El Bacharia, les émissions de star system ne cessent de puiser dans cette mine d’or de compositions et de textes de grands paroliers.

Au-delà du territoire marocain, la musique de Doukkali a dépassé les frontières pour séduire cet Orient lointain et suffisant qui lui a repris des chefs-d’œuvre tels que Marsoul El Hob ou encore Mana illa Bachar.
Pour rendre hommage à cet astre de la chanson marocaine et dans le cadre de ses activités pour la promotion de la chanson marocaine, l’Association Nagham organise une grande soirée artistique au complexe Megarama de Casablanca, ce vendredi 20 décembre. Soirée au cours de laquelle deux chansons inédites seront présentées par Abdelwahab Doukkali à ses nombreux fans. Pour accompagner cet hommage, une pléiade de jeunes artistes talentueux viendront célébrer Abdelwahab Doukkali en interprétant ses plus beaux succès. Répondront présent Fatine Hilal Bik, Lamiae Zaidi, Ibtissam Fathi, Abdallah Bayati, Mohssine Salaheddine, Jamal Hamrass et Farid Senhaji, avec la participation de l’orchestre dirigé par le professeur Mustapha Regragui.