Cinq nouveautés à  savourer

Sorties d’albums, retours inattendus, découvertes et Good Oldies, à  télécharger sur iTunes Store ou à  écouter gratuitement sur Grooveshark.

– Coldplay – «Mylo Xyloto» (sorti le 26 octobre)
Toujours dans cet élan de découverte de nouvelles sonorités, Coldplay continue à vouloir surprendre à tout prix. Attendu au tournant, le dernier opus Mylo Xyloto joue sur les contrastes pop-rock : à bas les tendres et mélodieuses ballades qui rendent un brin nostalgique et qui ont fait le succès du groupe, place à une pop acidulée, colorée, rythmée. On souligne d’ingénieuses collaborations, notamment avec Rihanna sur Princess Of China.

– George Benson – «Guitar Man» (sorti le 24 octobre)
On a beau prétendre s’y connaître, George Benson nous prouve à chaque fois qu’on se trompe royalement. Son jazz, ce n’est pas du réchauffé, du prêt-à-écouter. C’est toujours aussi éclectique, défiant toute catégorisation. Du smooth jazz, dites-vous ? Alors allez expliquer les viscérales envolées rock et blues de son dernier album, nous plongeant dans l’ambiance d’une Amérique étiolée. Il fait rire, pleurer, crier, taire sa guitare pour le plaisir de nos oreilles.  Guitar man, à écouter pour voir la musique !

– Beth Hart & Joe Bonamassa – «Don’t explain» (sorti le 3 octobre)
Rien ne laissait présager un aussi curieux mais non moins réussi mariage entre la voix rauque de Beth Hart et le génie de Joe Bonamassa. Réunis pour un album de reprise Don’t Explain, le duo n’explique pas son unicité, mais l’impose. On redécouvre du Ray Charles, Bill Withers, Etta James, ou même Aretha Franklin sous un angle Bonammasien, magnifiquement chanté par Beth. Une belle brochette de titres, pétris d’émotion et d’ardeur.

– Miguel Zenon «Alma Adentro, The Puerto Rican Songbook» (sorti le 24 octobre)
Dix morceaux, ce qui pourrait nous laisser sur notre faim. Mais 10 morceaux de génie ! Accompagné de son quartet habituel, Miguel Zenon démontre dans un registre remarquablement interprété toute son aisance dans la tendresse de certains titres et dans l’impétuosité festive d’autres. Dans un album narrant une belle histoire d’amour, Zenon nous offre un chaud rayon de soleil jazzy en ce froid mois de novembre.

– Noel Gallagher – «High Flying Birds» (sorti le 17 octobre)
Comme énième pied de nez à son frère Liam, Noel Gallagher d’Oasis s’offre une renaissance avec cet album aux sonorités doucereuses, balades pop-rock pas si différentes de ce à quoi il nous a habitué dans le passé. Cependant, on aime ces mélopées sans surprises, empreintes d’émois mélancoliques et cette énergique guitare parfois saturée, parfois acoustique, qui donne tout son charme à la voix tremblante du bad boy de la pop anglaise.      Imane LAHLOU