Cinéma : Premier long métrage de Bakir

On a reproché à  la prometteuse cinéaste, Myriam Bakir, auteur de courts métrages de bonne tenue, de ne pas avoir suffisamment de cran pour se lancer dans le long métrage. On n’aura plus l’occasion d’avoir de si vilaines pensées.

On a reproché à la prometteuse cinéaste, Myriam Bakir, auteur de courts métrages de bonne tenue, de ne pas avoir suffisamment de cran pour se lancer dans le long métrage. On n’aura plus l’occasion d’avoir de si vilaines pensées.

Car, la jeune réalisatrice est en train de mettre la dernière touche à un Agadir-Bombay dont on espère monts et merveilles. Tourné principalement à Agadir et àTaroudant, le film met en scène une adolescente, férue de mélos indiens et surgavée de pâtisseries, qui rêve de s’éblouir des lumières de la grande ville toute proche.