Bientôt à  Rabat, le Musée royal du patrimoine et des civilisations

Le projet de construction du Musée royal du patrimoine et des civilisations a été décidé par le Roi Mohammed VI lors d’un conseil des ministres en mars 2002. Deux ans plus tard, le ministère de la Culture a lancé un appel d’offres pour sa construction. Le site choisi pour sa construction est le lieu de «l’ancienne Résidence générale», un terrain qui s’étend sur une superficie de 12 hectares, dont une partie, soit 15 155 m2 sera réservée aux activités publiques, et une autre (8 570 m2) aux activités internes. Le musée abritera quelque 100 000 objets dans les réserves, 10 000 seront exposés d’une façon permanente. Toutes les civilisations qui se sont développées au Maroc, depuis la préhistoire jusqu’à la période contemporaine, seront explorées dans leur diversité et leurs aspects intellectuels, politiques, économiques, sociaux et artistiques. Le musée prévoit une affluence de 500 000 visiteurs annuels ; il sera également un laboratoire de recherche et de formation dans le cadre d’un réseau international qui utilisera l’audiovisuel et d’autres techniques multimédia.