«Pour tout l’or des Andes»

«Pour tout l’or des Andes», vendredi 29 octobre à  23h10 sur Arte.

Tout d’abord, il y a eu une actu qui nous a tous émus : le sauvetage des 33 mineurs, coincés pendant plusieurs semaines sous terre, dans les fins fonds du désert d’Atacama au Chili. Et c’est dans ce même Chili qu’un bras de fer oppose depuis plusieurs années une multinationale d’exploitation canadienne, la Barrick Gold, aux Indiens de la vallée Pascua Lama dans la Cordillère des Andes, là où se trouve la plus grande réserve d’or au monde. Pour tout l’or des Andes, Carmen Castillo, la réalisatrice, raconte la lutte de ces paysans perchés à 4 500 mètres d’altitude pour que le projet n’aboutisse pas. L’extraction nécessite en effet de grandes quantités d’eau et le rejet de métaux lourds (mercure, arsenic, cyanure). C’est également un précieux document sur la mécanique derrière le lobbying des grandes multinationales ainsi que sur les modèles économiques basés sur le tout libéral. Un sujet qui ne finira jamais de suciter l’intérêt.

«Pour tout l’or des Andes», vendredi 29 octobre à 23h10 sur Arte