Amina Achour livre «Kilito en questions»

Comme son titre l’indique, «Kilito en questions» est le livre d’Amina Achour sur l’écrivain et universitaire Abdelfattah Kilito. Le livre est paru chez les éditions La croisée des chemins.

Pourquoi ce livre d’entretien avec Abdelfattah Kilito ?

Tout d’abord,  je suis les travaux de M. Kilito depuis toujours. J’ai d’abord été son étudiante. Il a dirigé mes travaux et, depuis, je lis toutes ses publications dès leur parution. C’est dire que je le connais depuis très longtemps. Inutile de préciser que j’ai toujours aimé sa manière d’aborder les sujets importants, en empruntant toujours une petite porte dérobée, avec son humour particulier et sa juste appréciation des choses.

Ceux qui connaissent Kilito savent qu’il se fait très discret…

En effet ! C’est quelqu’un qui ne se livre pas beaucoup, qui préfère travailler en silence, loin des feux de la rampe. Il reste du coup plutôt méconnu de la plupart, malgré la grande valeur de son travail et son apport à la littérature au Maroc et à l’étranger. Quand il a accepté de faire ce livre avec moi, j’ai été très contente et honorée de sa confiance.

Livre-Amina-achour

S’est-il vraiment livré ?

Oui. Beaucoup même, je pense. Dans ce livre, il fait part de ses premiers pas dans la lecture, avec son humour incisif habituel. Il n’est pas du tout premier degré, toujours en retrait par rapport aux choses. Il y a donc plein d’anecdotes savoureuses qu’il partage pour notre grand plaisir. Je conseille vivement la lecture de ce livre.

Pourquoi un livre d’entretiens et pas un essai par exemple ?

Personnellement, j’écris beaucoup, dans le cadre de mes fonctions, j’ai fait beaucoup de publications et j’aurais pu écrire un essai sur Abdelfattah Kilito, en effet. Mais en tant que lectrice, j’avoue que lorsque je ne suis pas obligée, je lis rarement les essais. Avec ce livre rédigé sous forme d’entretiens, j’ai l’impression d’y mettre un peu plus de vie. Cela intéresse davantage les gens qu’un récit biographique. Et effectivement, les personnes qui l’ont lu, m’ont dit qu’ils l’ont fait d’une traite. La pertinence des réponses et l’intelligence d’Abdelfattah Kilito s’illustrent mieux.