Agadir fête le Jazz en octobre prochain

Ce sera à l’occasion de la deuxième édition du festival international Anmoggar N Jazz, du 25 au 28 octobre 2018.

La capitale du Souss vibrera aux rythmes du Jazz du 25 au 28 octobre 2018 lors de la deuxième édition du festival international Anmoggar N Jazz. Au rendez-vous, onze artistes de renom international. Parmi eux, Faïz Lamouri, 4tet (Maroc/France), Diana Horta Popoff 4tet (Brésil/France), Jowee Omicil 4tet (France/Canada), Moisés P. Sanchez 4tet (Espagne) et bien d’autres encore, sont à l’affiche. Une programmation artistique de haut niveau pour renforcer l’assise de ce jeune festival et en faire rapidement un événement majeur du paysage culturel de la région, souligne Franck Patillot, directeur artistique de la manifestation.

Initié dès sa première édition par l’Institut français d’Agadir, en partenariat avec la Wilaya de la région Souss-Massa, le Conseil régional Souss-Massa, la Commune urbaine d’Agadir et le Conseil régional du tourisme, le festival de Jazz d’Agadir dispose cette année pour son organisation d’un budget global de 1,2 million de DH. Il bénéficie à ce niveau du soutien du Conseil régional Souss Massa et de la Commune urbaine d’Agadir ainsi que de sponsors privés.

Ouvert au public gratuitement, le festival offrira des concerts dans la salle des fêtes Brahim Radi du siège de Commune urbaine. En raison de places limitées la réservation en ligne est obligatoire pour assister aux concerts. En outre un village du festival sera implanté sur la place de la Marche verte face à la salle des spectacles, de manière à favoriser les rencontres, l’animation et l’information sur l’événement.

Parallèlement aux spectacles, ce festival abrite également un volet formation. A l’instar de la première édition, une quinzaine de techniciens et régisseurs marocains bénéficieront d’une formation théorique et pratique en amont de la manifestation. La formation sera dispensée par Pierre Blanchi, régisseur général du festival. La démarche vise à favoriser les ressources humaines en la matière de la région, précisent les organisateurs. A ce sujet, une réflexion est menée avec l’Université Ibn Zohr pour la mise en place d’une filière dédiée à ces profils. Pour l’heure, des masterclass sont au programme de cette deuxième édition. Elles sont destinées aux musiciens amateurs et élèves du Conservatoire Municipal d’Agadir. Histoire de leur faire découvrir de nouvelles pratiques, des nouveaux styles et renforcer leur technique. En outre, des temps de découvertes, d’initiation et d’échanges autour du jazz sont prévus.

A l’instar de la première édition, le festival de Jazz d’Agadir met en place, en partenariat avec le festival français Jazz à l’Etage, un dispositif de promotion et d’accompagnement de jeunes musiciens de Jazz marocains, intitulé ‘’Amsli Amaynou’’. La formation retenue est programmée le vendredi 26 octobre. Ils seront aussi invités à se produire en France à l’édition 2019 du festival français Jazz à l’Etage.

Toute une riche programmation qu’Agadir entend bien pérenniser à travers la création aujourd’hui d’une association qui portera dès 2019 le festival international Anmoggar N Jazz.