Covid-19 : Un système informatique pour gérer la campagne de vaccination

Un système informatique a été adopté pour assurer la gestion de la campagne nationale de vaccination anti-Covid 19, a annoncé mardi à Rabat le ministre de la Santé Khalid Ait Taleb.

Ce système permet l’inscription préalable et la prise de rendez-vous, alors que l’inscription est automatique pour les porteurs de la Carte d’identité nationale ou du titre de résidence, a souligné Ait Taleb dans un exposé devant la Commission des secteurs sociaux à la Chambre des représentants sur « la stratégie nationale de vaccination contre la Covid-19 ».

Toutes les autres personnes sont appelées à s’inscrire auprès des autorités locales de leur lieu de résidence pour bénéficier de la vaccination, a-t-il précisé.

Après inscription et prise de rendez-vos, un SMS sera envoyé aux personnes concernées via le numéro 1717 pour les informer de la date et du centre de vaccination, a poursuivi le ministre relevant que le système comporte aussi un registre électronique de vaccination.

Selon lui, le système comprend également des données liées à l’identité des personnes à vacciner, le type de vaccin, les dates d’administration des deux doses. De même, les équipes de vaccination sont dotées de tablettes connectes à Internet pour inscrire les personnes bénéficiaires.

Il a noté que le suivi à distance des bénéficiaires sera assuré via l’application « Jawaz Assiha » et la plateforme « Yakadaliqah » afin de sonder les éventuels effets secondaires, signalant que celle-ci permettra de gérer le stock des vaccins, des seringues et différents autres outils nécessaires à cet effet.

Côté communication, Ait Taleb a indiqué qu’une stratégie et un plan de communication sur la campagne nationale ont été élaborés afin de prodiguer des services aux citoyens. Il s’agit notamment de créer un portail dédié à la campagne, un service SMS sur le vaccin (1717), un service téléphonique mis à la disposition des citoyens.

La campagne nationale de vaccination est une véritable réponse à la pandémie avec comme objectif d’atteindre un taux de couverture d’au moins 80%, nécessaire pour assurer l’immunité collective et progresser vers un retour à la vie normale.

L’opération de vaccination anti-Covid19 va couvrir les citoyens de plus de 18 ans selon un calendrier vaccinal en deux injections. Ainsi, la priorité sera accordée aux staffs se trouvant en première ligne, notamment le personnel de la santé, les autorités publiques, les forces de l’ordre, le personnel de l’éducation nationale et les personnes âgées et vulnérables.

L’opération sera par la suite étendue au reste de la population, afin de préserver la santé publique et réduire les répercussions économiques et sociales de la pandémie.

(Avec MAP)