Covid-19 : le vaccin AstraZeneca/Oxford autorisé au Royaume-Uni

Le gouvernement britannique a annoncé mercredi avoir accepté la recommandation de l’Agence de réglementation des médicaments et des produits de santé (MHRA) d’autoriser l’utilisation du vaccin développé par le groupe pharmaceutique suédo-britannique AstraZeneca et l’université d’Oxford contre le coronavirus.

« Le gouvernement a accepté aujourd’hui la recommandation de l’Agence de réglementation des médicaments et des produits de santé d’autoriser l’utilisation du vaccin Covid-19 de l’université d’Oxford et d’AstraZeneca », a indiqué un porte-parole du ministère britannique de la Santé.

Avec ce feu vert, le Royaume-Uni devient le premier pays à approuver le vaccin AstraZeneca/Oxford avec lequel les autorités britanniques comptent accélérer la campagne de vaccination lancée début décembre.

Cette autorisation « fait suite à des essais cliniques rigoureux et à une analyse approfondie des données par des experts de la MHRA, qui a conclu que le vaccin répondait à ses normes strictes de sécurité, de qualité et d’efficacité », a précisé le porte-parole du ministère britannique de la Santé.

Le Royaume-Uni a commandé 100 millions de doses de ce vaccin, sur des contrats représentant au total plus de 350 millions de doses d’ici à la fin de l’année prochaine, en s’approvisionnant auprès de sept fabricants dès la phase des essais cliniques.

Le vaccin d’AstraZeneca et Oxford moins coûteux et pouvant être conservé dans des congélateurs conventionnels sans nécessité d’une conservation à -70 degrés est le deuxième approuvé par la MHRA, après celui de Pfizer/BioNTech inoculé à plus de 600.000 personnes au Royaume-Uni depuis le 8 décembre.

(Avec MAP)