«Zdef»

Littéralement en darija cela exprime un coup, comme qui dirait un peu en français «et pan !».

C’est aussi comme cela que les Casablancais appellent la chaîne allemande ZDF. Cette chaîne qui a osé défier les détenteurs exclusifs de tous les droits sur le Mondial du Brésil 2014. Un coup dur pour la chaîne qatarie beIN Sports qui, très en colère, a déclaré que cette diffusion lui ferait perdre environ 75 millions de dollars en l’espace d’un mois. Mais l’estocade finale est la désormais célèbre déclaration du patron de la chaîne allemande : «Le football est le jeu préféré des pauvres et nous allons leur offrir les matchs du Mondial gratuitement… Nous refusons qu’un pays jamais qualifié à la Coupe du monde et avec moins d’un million d’habitants puisse avoir le monopole de la diffusion des matchs du Mondial». Et toc !

C’est très fort, hein? Et encore, le mec n’a même pas une goutte de ce fameux sang méditerranéen za3ma chaud… Un défi hautement relevé et … gagné. Ah, la raison de tout cela : à l’issue de la prière du vendredi dans une des mosquées de Hay Mohammadi, un jeune révéla à ses «frères» qu’il avait suggéré à l’imam de prier fort pour ZDF et sa direction. Que Dieu préserve ZDF… Certes, le commentaire est en allemand, mais il y a la radio qui commente en franco-darija posée à côté…quel plaisir !

Tiens, à propos, ZDF veut dire Zweites Deutsches Fernsehen, ce qui signifie (encore littéralement) la deuxième télévision allemande, en d’autres termes, c’est leur 2M à eux. Qu’aurait fait la nôtre si l’équipe nationale était de la partie ? 2M tajma3ouna ! ce qui signifie en darija…