Une méthode pour dire non

Je propose un canevas qui permet de faciliter l’appropriation de la démarche qu’on peut exprimer par le sigle DESC.
D comme Describe (décrire). Commencez par décrire la situation problématique telle qu’elle se présente en insistant sur les faits. Utilisez des termes aussi précis et objectifs que possible.
E comme Express (exprimer). Faites part à votre interlocuteur de la difficulté à répondre positivement et le désagrément que cela entraîne pour vous.
S comme Specify (spécifier). Proposez à votre interlocuteur une modification réaliste de la situation (un «oui reporté» à la place d’un «oui immédiat»), propre à faire cesser votre désagrément tout en ayant des chances de rester positif pour lui.
C comme Consequences (conséquences). Intéressez votre interlocuteur à la solution de rechange que vous proposez en argumentant sur les conséquences possibles, avantageuses qui en découleront pour lui s’il accepte et contribue.
Cette démarche peut s’appliquer à toutes les situations où on doit dire non en gardant la relation positive avec autrui : condition fondamentale d’une bonne collaboration et d’une synergie d’équipe opérante.