Ma collègue est trop ambitieuse !

J’ai aidé mon amie à intégrer mon entreprise, car cela faisait des mois qu’elle était au chômage. Je n’ai fait que parler de son sérieux et de la capacité de s’impliquer dans son travail et comme mon supérieur me fait confiance elle a été recrutée. Mais, depuis, je découvre une autre personne ! Elle fait tout pour progresser à la vitesse de la lumière, elle n’hésite pas à marcher sur les gens (y compris moi) et ça marche !! Cette ambition me dégoûte, surtout quand je vois que depuis qu’elle s’est fait une place je n’existe plus pour elle. Elle bosse et s’arrange pour qu’on le remarque bien et rien d’autre ne compte.

Que me conseillez-vous ? K.I.- TANGER

Votre «histoire» ressemble tellement à celles de beaucoup d’autres personnes. Pourquoi aide-t-on quelqu’un ? Doit-on attendre quelque chose en retour? Ou du moins à minima de ne pas être fragilisé ? Est-ce que nous aidons en attendant secrètement de ne pas être dépassés par l’autre ?

Ambition et… ambition

L’ambition est une formidable qualité quand elle est moteur de progression, envie de challenge, exemple de ténacité et partage. Il faut dans ce cas la saluer et même s’en inspirer, car sans l’ambition, peu de choses sont possibles.

Tendre la main, faire preuve d’empathie et aider quand on le peut (et sans rien attendre en retour) est aussi un atout. En ces temps où beaucoup de paradigmes sont remis en cause, et certains de nos repères ont disparu, il est primordial de garder en nous cette dose d’humanité précieuse. Ainsi, ambition et générosité dans ce cas font excellent ménage !

Mais quand il y a un «agenda caché», qu’une personne sort sur demande «le visage» qui conviendra le mieux à ses plans et en fonction de sa cible, et qui cherchera à vous faire du mal, alors on ne peut plus parler de cette belle et saine ambition mais bel et bien de manipulation et d’hypocrisie. Et quel dommage ! Cette autre forme d’ambition que j’appellerais l’ambition opportuniste, voire narcissique, est très facilement reconnaissable une fois qu’on y a déjà été confronté. Ces personnes ne vous contactent que lorsqu’elles ont besoin de vous, vous flattent (et oui, soyons réalistes et revendiquons nos véritables atouts et non ceux que l’on nous prête…), et vous délaissent une fois «leur mission accomplie».

Aussi, il est bien normal que ce sujet vous intéresse, mais il ne doit pas prendre plus d’importance qu’il n’en a en réalité dans votre vie. Vous avez aidé une personne qui a «su» faire son chemin en partie grâce à vous, mais, maintenant, vous devez avoir de l’ambition pour VOUS ! Et cela ne concerne pas seulement votre carrière professionnelle, loin de là, mais bien la qualité de votre vie «tout court» et des personnes qui en feront partie.

Soyez, vous aussi, ambitieux !

Ce que fait cette personne, pourquoi et comment elle le fait, n’est pas votre affaire. Ce qui compte, c’est ce que vous, vous faites, ce que vous êtes prêt à surmonter comme obstacles, les valeurs que vous ne renierez à aucun prix pour atteindre vos rêves. Beaucoup diront : «Tu vois, c’est comme ça qu’on réussit, en marchant sur les gens, en profitant d’eux, etc.». Et ils auront tort. Restez campé sur vos convictions, travaillez avec passion, éthique et rigueur à vos objectifs, concentrez-vous sur vos progressions, celles qui vous rapprochent de vos rêves et ignorez toutes choses, événements ou personnes qui pourraient vous en écarter. Ce qui compte c’est VOUS ! La qualité des personnes qui vous accompagneront sur votre chemin et celle de vos choix de vie. J’avais rencontré une personne qui occupait un poste très important et qui m’avait dit un jour «vous savez, quand je dois prendre une décision importante qui est sur le fil de mes valeurs, je me pose cette question : Serais-tu fier de dire ce que tu as décidé de faire sans rien omettre à tes enfants ? Voudrais-tu qu’ils prennent exemple sur toi sur ce sujet ? Et c’est comme ça qu’il m’est arrivé de prendre certaines décisions très difficiles mais dont je suis le plus fier aujourd’hui».

Plaignez-là et avancez !

Les échecs et les déceptions sont certes douloureux sur le moment, car il n’est jamais agréable de savoir que nous avons été manipulés, mais tous ces fâcheux événements sont tellement riches en apprentissage et progressions que nous ne devons pas les rejeter. Au contraire, ils sont un cadeau de la vie, qui nous sera offert sans fin tant que la leçon n’aura pas été assimilée. Ainsi, vous avez appris que votre confiance devra, à l’avenir, être donnée avec précaution, que certaines belles paroles et visages «à l’ovale parfait» sont parfois très laids en réalité.

Mais cela doit s’arrêter là ! N’y pensez plus, si ce n’est pour plaindre cette personne d’avoir si peu de «boussole» pour lui indiquer les vraies bonnes directions, car certains chemins ne permettent pas de retour même pour les plus talentueux manipulateurs.

Ne dépensez pas plus de votre énergie avec cette personne, vous avez fait ce que vous deviez faire, vous avez tendu la main. Il est temps maintenant pour vous de poursuivre votre chemin à VOUS, car vous rencontrerez de nouveau des personnes «du même club», mais vous serez cette fois-ci armé pour ne pas retomber dans le piège de l’ambition narcissique mais, surtout, vous rencontrerez aussi des personnes magnifiques qui partageront vos valeurs d’empathie, de solidarité et de générosité, alors vous saurez les différencier tout en n’oubliant pas les mots d’Alexandre Dumas : «Il y a des services si grands qu’on ne peut les payer que par l’ingratitude».

A vous de jouer !