La nouvelle normalité redessine les rapports en entreprise

La crise a provoqué une accélération des changements dans les entreprises à tous les niveaux. Entre flexibilité du travail, quête d’un bien-être aussi bien sur le plan personnel que professionnel, travail plus challengeant…, les nouvelles générations ont leur mot à dire.

A tous les niveaux, la crise sanitaire aura fait évoluer les mentalités mais aussi les organisations de travail. Généralisation du télétravail et management à distance, digitalisation accélérée des process, accélération des process de décision, reconversion des métiers, management générationnel…, la crise a provoqué une accélération des changements dans les entreprises. Elle assied aujourd’hui les entreprises les plus agiles et pousse les autres à se réinventer au risque de disparaître. Les conséquences liées à cette crise obligent les entreprises à réinventer les modèles existants au regard des enjeux humains, de leadership et d’organisation. La fonction RH est plus que jamais confrontée à de nouveaux défis.

De ce fait, cette «nouvelle normalité» ou le «new normal», comme l’appellent souvent les spécialistes du management, a également suscité de nouvelles attentes, surtout chez les nouvelles générations : entre flexibilité du travail, quête d’un bien-être aussi bien sur le plan personnel que professionnel, travail plus challengeant….

Les nouvelles générations ont des critères très précis sur l’endroit où elles veulent travailler et surtout avec quel type de leaders elles veulent être associées en termes de valeurs et d’ambition.

Les entreprises doivent travailler leur raison d’être pour mieux asseoir leur destinée avec leurs collaborateurs

C’est pourquoi les entreprises doivent travailler leur raison d’être pour mieux asseoir leur destinée avec leurs clients et surtout leurs collaborateurs. Il ne suffit plus de donner de bons salaires, les nouvelles générations expriment beaucoup plus d’importance au sens qu’elles donnent à leur vie et à leur travail. Le management vertical vit ses derniers moments pour ces organisations qui veulent être les championnes de demain.

En somme, les entreprises de demain seront un espace où vont se conjuguer l’innovation, la flexibilité, la collaboration avec une culture qui met l’humain au centre de ses préoccupations. Enfin, gardons à l’esprit qu’aujourd’hui ce sont les talents qui choisissent l’entreprise et non l’inverse.