Ingéa Conseil propose 10 modules pour un diplôme en audit social

Le cycle est une préparation à 
la certification
par le centre de certification internationale
a l’audit social.

Un nouveau cycle de formation à l’audit social vient d’être lancé.  L’initiative vient du cabinet Ingéa Conseil spécialisé dans le conseil en stratégie, organisation en ressources humaines et risk management.
Ce cycle constitue une préparation à la certification de la part du Centre de certification internationale à l’audit social (CCIAS).
Il est ouvert à des candidats d’un niveau de formation générale égal ou supérieur à Bac + 4. Ils doivent également faire valoir au moins cinq années d’expérience professionnelle en entreprise, administration, collectivité locale ou association, dont trois dans une fonction du domaine social ou deux dans celui de l’audit appliqué aux enjeux organisationnels et sociaux.
Le cabinet précise que l’expérience professionnelle doit comporter la tenue de fonctions disposant d’une autonomie relative et des relations avec les milieux professionnels.
Le cycle comporte 10 modules (démarche et outils de l’audit social, indicateurs, tableaux de bord, bilan et audit social, certification à l’audit social, audit de la GPEC…). Ils sont assurés par des intervenants de haut niveau comme Jacques Igalens, président d’honneur de l’Institut international de l’audit social (IAS), ou Jean-marie Peretti, enseignant-chercheur et président actuel de l’IAS.
Le coût de la formation est de 60 000 DH/HT pour l’ensemble des modules.
Notons que l’auditeur social est sollicité dans différents domaines dont les audits de la gestion administrative du personnel, de la satisfaction des clients internes, de la gestion de l’emploi, de la conduite du changement, de la responsabilité sociale ou de l’égalité des chances.