Agritech : Quand les start-up facilitent le quotidien des agriculteurs

• Les opportunités d’innovation dans le secteur agricole restent immenses
• Les start-up Agritech ont aujourd’hui la possibilité de s’attaquer très rapidement à de gros marchés.

Des drones agricoles, des capteurs connectés pour une agriculture de précision, des robots pour le désherbage…, quelques exemples pour ne citer qu’eux et pourtant le monde agricole est devenu de plus en plus un terrain propice pour les start-up innovantes du numérique.

Il faut dire que 2020 aura été une année record d’investissements dans l’Agritech et la FoodTech au niveau mondial. Les start-up de la technologie agroalimentaire ont ainsi levé 11,6 milliards de dollars de financement en 2020. Et la tendance devrait se poursuivre en 2021, notamment en Afrique.

Pourtant, l’écosystème de start-up Agritech au Maroc reste encore faible, et les opportunités d’innovation dans le secteur sont peu connues.

Le Maroc reste un pays à forte vocation agricole et, depuis le Plan Maroc Vert de 2008, une forte dynamique a été enclenchée dans l’agriculture marocaine.

Faire face aux enjeux des générations futures

Il y a eu une grande mobilisation des opérateurs des différentes filières, le drainage des investissements vers l’agriculture, l’accroissement de l’attractivité des produits, et l’augmentation de la production agricole.

«Les perspectives actuelles nous amènent à penser que l’agriculture a besoin de se transformer davantage pour faire face aux enjeux des générations futures : sécurité alimentaire, écologie, stress hydrique, etc. Entreprendre dans ce domaine est le meilleur moyen d’allier ses convictions d’apport à l’humanité et ses envies d’entrepreneuriat», explique Julien Guyard, membre du Board de La FrenchTech Maroc, une communauté d’entrepreneurs qui fédère les start-up marocaines et autres acteurs de la Tech. Bref, si les opportunités ne manquent pas, les start-up Agritech ont aujourd’hui la possibilité de s’attaquer très rapidement à de gros marchés.

Un nouveau produit ou service innovant peut donc rapidement toucher une large population, et donc générer une forte croissance, notamment grâce à la scalabilité du modèle. Encore faut-il que l’on leur ouvre suffisamment les portes.