Opel Insignia : une métamorphose réussie sur tous les plans !

Design , technologies, aide à la conduite et dynamisme sont les principaux atouts du modèle. Le constructeur mise sur la montée en gamme pour cette deuxième génération.

Dans l’automobile, les allemandes ne déçoivent jamais ! Et ce n’est pas la nouvelle Opel Insignia qui va le démentir. Même si le modèle précédent sorti en 2008 a connu un succès commercial honorable (9 ans de carrière), le segment est actuellement en perte de vitesse chez les constructeurs généralistes, grignoté par les crossovers et les SUV. Le constructeur allemand a, donc, choisi de miser sur la montée en gamme pour cette seconde génération d’Insignia. Connectivité rehaussée et systèmes d’aide à la conduite plus présents, poids en baisse significative, prestations dynamiques et habitabilité remarquable…Opel Insignia a opéré une vraie métamorphose.

Un agencement plus moderne

De l’extérieur, le nouveau modèle abandonne ses atours de berline classique pour muer en un élégant coupé-4 portes, plus statutaire. Elle ne laisse pas indifférent par son faciès, sa calandre et sa silhouette élancée. Le véhicule apporte plus de caractère et de look par rapport à ses rivaux généralistes. Ses 4,90 m de long la placent parmi les gros gabarits de la catégorie. Plus longue que les Talisman, Superb, Volkswagen Passat, Ford Fusion et Kia Optima ! Surtout, l’empattement allongé de 9 cm profite aux passagers arrière. Dans l’habitacle, l’agencement, inspiré de l’Astra, devient plus moderne. La planche de bord en reprend le dessin horizontal, avec un air plus enveloppant, avec la console centrale légèrement orientée vers le conducteur. Les matériaux sont nobles et très agréables au toucher. L’ergonomie de l’ensemble est plutôt simple à appréhender.

Sous le capot, la nouvelle Opel Insignia grand sport dissimule un moteur 136 ch Diesel pour la version Enjoy et un 2L de 170 ch Diesel pour les versions Dynamic et Innovation (véhicule de notre essai). En matière de comportement routier, la voiture ne démérite pas, notamment sur les capacités routières et le dynamisme global. La société marocaine allemande de l’automobile ( filiale de Scama) commercialise l’Opel Insignia à partir de 254 000 DH.