Ford réactualise sa grille tarifaire

Les prix de plusieurs déclinaisons des marques du constructeur ont été réduits de 15 000 DH à 36 000 DH. L’opération vise à rattraper le retard concédé par le constructeur. La nouvelle stratégie du constructeur est en train d’être déployée progressivement dans les pays où ses véhicules sont commercialisés.

Ford entame son année avec la volonté de se ressaisir sur les segments où elle a lâché du lest. La marque distribuée par Scama annonce un guide d’achat actualisé, avec des réductions sur les prix de sept modèles et de leurs différentes finitions. Des réductions, allant de 15000 DH à 36 000 DH, concernent plusieurs déclinaisons de la citadine Fiesta, du break Fusion, du SUV Kuga et EcoSport, du pick-up Ranger, de la compacte C-Max et du ludospace Connect.

L’opération de séduction, routinière toutefois pour les opérateurs du secteur, vise à rattraper le retard concédé par la marque depuis quelque temps. En 2018, Ford avait conclu l’année avec 7 359 ventes de véhicules particuliers contre 12 026 en 2017, aboutissant à une part de marché de 4,61%. Au volet des VUL, le constructeur automobile est sujet à une compétition féroce, et avait bouclé 2018 avec 2 257 ventes (PDM de 15,8%).

Baisse des ventes sur quelques marques à cause des ruptures de stock

Cette perte de rythme est à imputer à la raréfaction du stock de certains modèles, et à l’engouement tiède du marché envers la nouvelle Fiesta, lancée en avril 2018, notamment à cause des prix imposés par la compétition dans ce segment.
Cependant, loin d’être un revers subi, ces résultats reflètent en partie un effet secondaire temporaire de la nouvelle stratégie adoptée par Ford, laquelle est en train d’être déployée progressivement dans les pays où ses véhicules sont commercialisés. Se désengager de certains produits/segments figure parmi ses axes, d’où la rupture de stock enregistrée sur plusieurs modèles au Maroc et ailleurs, ce qui s’est répercuté par une baisse logique des ventes.