SUIVEZ-NOUS

Au Royaume

Loca, loca la pelota y viva Marruecos

Pari gagné ! Les Lions sont en quart de finale d’une Coupe du monde. La première organisée en terre arabe. Et qui mieux que le Maroc honorerait le monde arabe ?

Publié le


Mis à jour le

 Dans son célèbre ouvrage Kalila wa Dimna, l’écrivain bnou Lmoqaffa3, (spécialiste des fables bien avant Jean de La Fontaine) raconte l’histoire d’un lion et trois taureaux qui vivaient dans la même forêt. Il va finir par les manger tous les trois l’un après l’autre. Malgré leur force brutale et leur poids, le roi de la forêt les aura par la patience et la force intelligente, contre la force brute. Aujourd’hui, l’équipe de l’Espagne a perdu contre le Maroc en huitièmes de finale. Une prestation avec un grand courage et une très bonne concentration. N’oublions pas qu’on a joué contre l’Espagne, une grande nation de football, enrichie par une forte présence de stars étrangères qui contribuent fortement à la bonne réputation de la Liga. Il est vrai que sur le plan de possession du ballon, les poulains de Luis Enrique étaient les plus forts, mais le ballon ne circulait que de manière horizontale. Toutes les voies et les issues étaient condamnés par les coéquipiers d’Achraf Hakimi. On percevait cette confiance et cette rage de vaincre sur les visages des joueurs marocains. Là encore ce sera le premier pays arabe à jouer les quarts de finale d’une Coupe du monde. Quelle joie de les voir batailler malgré les blessures et les séquelles des matchs précédents. Bravo les Lions de l’Atlas, on vous a demandé juste de nous faire rêver, mais voilà que vous réalisez le rêve. Vous l’avez transformé en réalité. Vous êtes les maîtres de l’Afrique et du monde arabe cette année. Vous nous donnez même le droit d’oser dire “Et pourquoi pas….?” , de croire que l’impossible n’est pas marocain quand toutes les forces s’unissent pour le même objectif national. Que vous avez convaincu le monde entier de votre haut niveau. Encore une fois, et pourquoi pas… ?