Vers une filière TIC euro-maghrébine

l’Institut de prospective économique du monde méditerranéen (IPEMED) explore les potentialités de mise en place d’une filière euromaghrébine des TIC.

Dans sa dernière étude, pilotée par le consultant marocain Rachid Jankari, l’Institut de prospective économique du monde méditerranéen (IPEMED) explore les potentialités de mise en place d’une filière euromaghrébine des TIC. L’IPEMED est ainsi convaincu que «la concrétisation de ce vœu stratégique est tributaire d’un électrochoc de connecting et d’innovation entre les acteurs privés et publics des pays du Sud et du Nord». Pour ce faire, l’étude identifie 6 axes stratégiques (financement, innovation, mobilité, développement d’une infrastructure numérique mutuelle, soutien à l’export euro-maghrébin et international, plaidoirie et mise en réseau TIC privé et public euro-maghrébin) et 14 recommandations, dont la création d’un fonds de soutien à l’innovation “Euro-Maghreb Innova” et le développement d’un système d’échanges universitaire de type «Erasmus-TIC» euromaghrébin.