Université Al Akhawayn : « Franc succès » de la compétition nationale de la robotique

La première édition de la compétition nationale de la robotique « AUROBAT 2021 », organisée les 19 et 20 mars par l’Université Al Akhawayn à Ifrane (AUI), a connu « un franc succès ».

 

 

 

Plusieurs équipes de différentes villes du Royaume ont pris part à ce concours qui « vise à encourager les jeunes à pratiquer la robotique, à libérer leur potentiel d’innovation et à cultiver chez eux les compétences et les valeurs du fair-play, d’esprit d’équipe, de solidarité, de partage des connaissances, de protection de l’environnement et de leadership », indique un communiqué de l’université, ajoutant que les robots conçus « devaient être autonomes et capables d’accomplir des tâches précises selon un cahier de charge bien défini ».

Le grand prix de cette compétition a été remporté par l’équipe Sparky du Club Robotics de l’Université Privée de Fès (UPF) .

« Nous sommes ravis de gagner ce concours et nous remercions le club Mechatronics de l’Université Al Akhawayn pour cette belle initiative, la convivialité et la bonne humeur qui ont régné tout au long de la compétition », a souligné Adam Khechachab Président du Club Robotics de l’UPF.

« Lors de la période de tests, nous avons remarqué une belle atmosphère d’entraide entre les participants et un échange fructueux entre élèves, étudiants et enseignants. Les finales se sont aussi déroulées dans un esprit d’encouragement et de solidarité entre toutes les équipes. C’était merveilleux de voir tous ces jeunes s’intégrer activement dans le monde de la robotique », indique, de son côté, Hassan Darhaoui, professeur à la School of Science and Engineering d’Al Akhawayn et organisateur de cette compétition qui s’est déroulée sur deux niveaux (junior et senior).

Les équipes qualifiées ont programmé puis testé leurs robots pour franchir une série de défis lors de cette compétition, initiée en partenariat avec notamment, l’Association Tawassol pour le Développement de la Technologie (ATSTec) et l’Association CITI, sous le thème « le robot-fourmi « , précise-t-on de même source.

(Avec MAP)