Une pause dans l’agenda Maroc/UE

Les relations entre le Maroc et l’Union européenne ne sont pas suspendues, mais «nous sommes dans une situation où l’agenda bilatéral marque nécessairement une pause, jusqu’à ce que le Maroc ait une visibilité quant à la sécurité juridique de la relation qui le lie à l’Union européenne»…

A affirmé Menouar Alem, ambassadeur chef de la Mission du Maroc auprès de l’Union européenne, le 25 janvier à Bruxelles. Le Maroc réagit ainsi à la récente décision du tribunal de l’Union européenne sur l’accord agricole entre les deux parties.