Une Marocaine à la tête d’un réseau de l’AIEA

Professeur à l’Université Ibn Tofail de Kénitra, Oum Keltoum Hakam a été désignée présidente du Réseau international de l’éducation en sécurité nucléaire (INSEN) au sein de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA).

Oum Keltoum Hakam
Oum Keltoum Hakam

Une nomination qui a eu lieu lors du Congrès annuel de l’INSEN qui s’est tenu du 22 au 26 août dernier en Autriche. Première femme à occuper ce poste, Mme Hakam sera à la tête d’un réseau constitué de 154 universités qui travaillent pour la promotion de l’éducation à la sécurité nucléaire à travers le monde.