Une délégation économique roumaine prospecte les opportunités d’investissement au Maroc

Une mission économique roumaine a entamé, cette fin de semaine à  Tanger, une visite au Maroc pour prospecter les opportunités d’affaires et établir des partenariats avec les institutions et sociétés marocaines dans plusieurs secteurs.

Cette mission, organisée par la Chambre de commerce et d’industrie de Bucarest, en collaboration avec le Bureau commercial de l’ambassade de Roumanie à Tanger et la Chambre de commerce bilatérale Maroc-Roumanie de Tanger, est présidée par Luliu Stocklosa, vice-président de la Chambre de commerce et d’industrie de Bucarest.

La délégation roumaine compte des responsables de plusieurs sociétés spécialisées notamment dans la construction et la réparation navale, la construction et la réparation de wagons pour chemins de fer et des voies ferrés, l’énergie électrique, l’assainissement liquide, les systèmes intégrés solaires pour irrigation, les automatisations industrielles, l’exportation de céréales et l’importation de légumes, de fruits et de poisson surgelé et conserves de poisson.

A cette occasion, la délégation a tenu une rencontre avec des opérateurs économiques marocains au Bureau commercial de l’ambassade de Roumanie à Tanger, axée sur les moyens de renforcer les échanges entre les deux pays et l’importance de la ville de Tanger dans le processus de développement économique en cours au Maroc.

Dans une déclaration à la MAP, M. Stocklosa a noté que de nombreuses entreprises roumaines se sont déjà installées au Maroc en raison des multiples opportunités qu’offre le marché marocain, ajoutant que cet intérêt ne cesse de grandir, d’où l’intérêt d’organiser de telles missions économiques permettant de mieux cerner les secteurs porteurs et de rencontrer les partenaires marocains désireux de développer les affaires avec la Roumanie.

Il a aussi relevé que la ville de Tanger concentre une bonne partie des échanges avec le Maroc en raison du boom économique que connait la ville et sa région, ce qui la place au centre des intérêts des opérateurs roumains, notamment dans les secteurs des infrastructures, de la logistique, de la pêche et des énergies renouvelables.

De son côté, le conseiller économique de l’Ambassade de Roumanie au Maroc, Remus Radulescu, a indiqué que cette visite s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations économiques entre le Maroc et la Roumanie, avec pour objectif d’identifier de nouvelles opportunités d’affaires et de coopération économique.

Les opérateurs roumains ciblent des secteurs favorables aux deux parties, notamment les infrastructures (chemins de fer, routes..), l’aéronautique et l’agroalimentaire, dans lesquels la Roumanie dispose d’un important savoir-faire, a-t-il souligné.

Après Tanger, la délégation roumaine visitera, jusqu’au 30 octobre, les villes de Rabat et de Casablanca, où elle tiendra des rencontres avec plusieurs responsables et opérateurs économiques et commerciaux.