Une déclaration de trop ?

Que le ministre de l’équipement et l’un des faucons du PJD, Azizi Rebbah, ait évoqué, dans un entretien à  la presse, la possibilité pour son parti de s’allier au PAM, cela sonne comme une hérésie.

Sa déclaration a choqué plus d’un. Que le ministre de l’équipement et l’un des faucons du PJD, Azizi Rebbah, ait évoqué, dans un entretien à la presse, la possibilité pour son parti de s’allier au PAM, cela sonne comme une hérésie. Surtout dans un parti qui a toujours considéré comme une ligne rouge toute évocation d’une probable alliance avec le PAM. Un parti dont les islamistes souhaitent même et ouvertement la dissolution. Rebbah n’en a cure. En politique, estime-t-il, les alliances ne sont pas figées tout comme les inimitiés ne sont pas éternelles. Tout dépend du comportement politique des uns et des autres.