Une Agence pour les accidents de la circulation

Le Comité national de prévention des accidents de la circulation (CNPAC) deviendra l’Agence nationale de prévention des accidents de la circulation.

Le Comité national de prévention des accidents de la circulation (CNPAC) deviendra l’Agence nationale de prévention des accidents de la circulation. C’est ce qu’a annoncé le ministre délégué chargé du transport, Najib Boulif, lors d’une conférence de presse, le 13 janvier à Rabat. L’objectif de cette future agence sera d’améliorer les indicateurs de la sécurité routière à travers la supervision des centres d’immatriculation, des auto-écoles et des centres de visite technique.