Un supporter néo-nazi sur une pelouse de la Coupe du monde ?

La FIFA a annoncé qu’elle allait ouvrir une enquête sur l’homme barbu, torse nu, qui est entré sur la pelouse, lors du match Allemagne-Ghana.

La Fédération internationale (FIFA) a annoncé ce dimanche 22 juin 2014 qu’elle allait ouvrir une enquête sur l’homme barbu, torse nu, qui est entré sur la pelouse, lors du match Allemagne-Ghana avec ce qui ressemble à un message néo-nazi sur le corps avec notamment une inscription commençant par « HH », faisant penser à (« Heil Hitler ») et « SS » écrit dans la typologie des « Waffen SS ». Ce supporter d’extrême droite n’était pas seul. Dans les tribunes, certains fans allemands se sont noirci le visage et portaient des t-shirts avec l’inscription « Ghana ».

Aucune procédure n’est pour l’instant entamée, mais Delia Fischer, responsable de la communication de l’instance mondiale, a indiqué que ces éléments photographiques seraient transmis à la commission de discipline qui les étudiera.
« Dans les stades, nous avons des stewards qui ont pour consigne d’enlever toute banderole ou autre support à caractère discriminatoire ou raciste, a expliqué Delia Fischer. Et si des gens ont des images, elles sont transmises à la commission de discipline qui les évaluera, et étudiera les rapports des officiels sur ce match ».