Un séisme provoque la panique en Algérie

Aucun mort n’est à  déplorer pour le moment, mais de nombreux habitants de la capitale se sont précipités dans les rues, craignant des effondrements de bà¢timents…

Un tremblement de terre de magnitude 5,6 sur l’échelle de Richter a provoqué un début de panique à Alger, ce vendredi 1er Aout 2014.

L’épicentre du séisme se situe en mer, à 19 km au large de Bologhine, un quartier au nord d’Alger, selon le centre algérien de recherches en astrophysique et géophysique (CRAAG), qui a également déjà recensé une vingtaine répliques de magnitudes inférieures.

Aucun mort n’est à déplorer pour le moment, mais de nombreux habitants de la capitale se sont précipités dans les rues, craignant des effondrements de bâtiments…

« Il n’y a aucun mort mais nous avons enregistré 20 blessés légers liés au mouvement de panique, 12 à Alger et 8 à Boumerdes », à l’est de la capitale, a déclaré le colonel Farouk Achour, responsable de la communication à la protection civile. Le colonel Achour a souligné qu’il n’y avait eu aucun dégât important lié à ce séisme, survenu à 5 h 11, heure locale.

Reportage vidéo après le tremblement de terre en Algérie