Un prêt chinois de 2.5 milliards de DH pour la nouvelle centrale à  charbon de Jrada

L’Office National de l’Electricité et de l’Eau Potable (ONEE) et China Exim Bank viennent de signer un contrat de prêt d’un montant de 2,5 milliards de dirhams.

L’Office National de l’Electricité et de l’Eau Potable (ONEE) et China Exim Bank viennent de signer un contrat de prêt d’un montant de 2,5 milliards de dirhams destiné au financement de 85% de la construction d’une nouvelle centrale à charbon à Jerada. Le cout global du projet étant estimé à près de 3 milliards de DH.

Prévue d’être mise en service au 4ème trimestre de l’année 2017, cette future centrale sera dotée d’une technologie permettant le respect des normes environnementales internationales. Elle fait partie du plan d’équipement de l’ONEE visant à faire face à la croissance rapide de la demande d’électricité que connaît le Maroc.

La construction de cette centrale aura des impacts positifs sur le développement économique et social de la ville de Jerada et de ses environs notamment par le biais de la création de nouveaux postes d’emploi et par le recours aux services des TPE, PME et PMI locales.

Rappelons que la réalisation du projet a été confiée, en juillet 2013, à la société chinoise SEPCO III (Shandong Electric Power Construction Corporation) spécialisée dans le domaine de la construction des centrales électriques, à l’issue d’un processus d’appel d’offres international ouvert.