Un nième appel d’offres pour les radars fixes !

Cette fois-ci sera-t-elle la bonne ? Lors de la présentation du budget sectoriel du ministère de l’équipement, du transport et de la logistique devant les membres de la commission des infrastructures de la première Chambre, il a été annoncé le lancement d’un nouvel appel d’offres pour l’acquisition de radars fixes de contrôle de la vitesse.

En tout, le ministère espère installer 417 nouvelles unités réparties sur plusieurs régions du Royaume. Ce chiffre est loin des premiers objectifs que s’était fixés la tutelle. Le tout premier appel d’offres lancé après l’entrée en vigueur du code de la route en 2012 prévoyait en effet 970 unités qui allaient s’ajouter aux 150 déjà installées. Il a finalement été déclaré infructueux. Le dernier marché en date, celui objet de la polémique Logisoft, portait, lui, sur 200 radars. Son attribution a été annulée.