Un Exécutif libyen à Skhirat

Encore une fois, Skhirat a été le théâtre d’un événement majeur pour la Libye.

Le Président du conseil présidentiel et président du gouvernement d’union nationale libyen, Fayez Al Saraj, a annoncé le 14 février depuis Skhirat, la formation d’un gouvernement d’union nationale, «qui se compose de 13 ministres, dont trois femmes, et 5 ministres d’Etat». Le Maroc a réagi le lendemain à cette heureuse nouvelle, se félicitant «de l’esprit de compromis et de responsabilité nationale ayant marqué les consultations».