TVA: Un traitement pour le butoir des grandes entreprises publiques ?

Le ministère des finances promet une annonce importante dans les prochains jours, concernant la problématique du butoir TVA (résultant de la différence entre le taux de la TVA facturée et celui de la TVA déductible) pour les grandes entreprises.

Le département de Mohamed Boussaïd dit avoir traité en priorité le cas d’Autoroutes du Maroc en portant la TVA sur les tickets d’autoroute de 10 à 20% dans la Loi de finances 2015. L’entreprise publique accumule actuellement un crédit de TVA de 4 milliards de DH, selon les chiffres avancés par le département des finances. ONCF, ONEE, ONDA… Nombreuses sont encore les entités à crouler sous des milliards de crédits de TVA qui étouffent leur trésorerie. Une situation accentuée par la phase d’investissement prononcé dans lequel elles se trouvent.