Tunisie : Zine El Abidine Ben Ali condamné à  la prison à  vie par contumace

Zine El Abidine Ben Ali avait déjà  été condamné à  deux reprises à  la prison à  perpétuité par contumace en juin et juillet 2012 pour les répressions de manifestations dans l’ouest du pays ainsi que dans la région de Tunis.

Le président tunisien déchu Zine El Abidine Ben Ali a été condamné mardi par contumace par un tribunal militaire à Sfax (sud-est) à la prison à vie, sa troisième peine à perpétuité depuis sa fuite vers l’étranger à l’issue de la révolution de janvier 2011.

Cette nouvelle condamnation se rapporte aux événements dans la région de Sfax durant la révolte populaire qui avaient fait un mort parmi les manifestants ainsi que plusieurs blessés, rapporte l’agence de presse Tunisienne, TAP.

Son ministre de l’Intérieur, Rafik Belhaj Kacem, en détention, a été condamné, pour sa part, à 10 ans de prison tandis que l’ancien chef de la garde présidentielle, Ali Seriati, également en prison pour d’autres affaires, a bénéficié d’un non-lieu.

Zine El Abidine Ben Ali avait déjà été condamné à deux reprises à la prison à perpétuité par contumace en juin et juillet 2012 pour les répressions de manifestations dans l’ouest du pays ainsi que dans la région de Tunis.

Il a par ailleurs écopé de longues peines de détention notamment pour corruption, abus de pouvoir et détention de stupéfiants.