Trois régions génèrent deux tiers des exportations marocaines

Le Grand Casablanca, Doukkala-Abda et Tanger-Tétouan sont les champions nationaux de l’export.

Selon le dernier rapport de l’Office des changes sur la répartition des exportations marocaines selon leur origine, il s’avère en effet que ces trois régions ont généré plus de 67% des exportations en 2012. A première vue, le point commun entre elles est la présence de grands ports facilitant l’accès des entreprises qui s’y installent aux marchés internationaux. Néanmoins, force est de souligner que chacune de ces trois régions dispose tout de même de ses propres atouts qui lui permettent de se positionner en tête de liste. Pour le cas du Grand Casablanca (27,1%), la région bénéficie d’une grande concentration d’entreprises opérant particulièrement dans l’industrie. 46,5% des exportateurs au Maroc y sont domiciliés. Pour le cas de Doukkala-Abda (21,3%), c’est bien entendu la présence du complexe chimique de l’OCP à Jorf Lasfar qui lui permet de se positionner en challenger de la métropole économique, en plus de son industrie alimentaire. Enfin, Tanger-Tétouan (18,7%) tire profit de la forte présence d’opérateurs de textile et habillement. Pour les années à venir, la région pourrait même se rapprocher de Casablanca avec l’intégration des réalisations de l’usine de Renault Melloussa.