Tramway de Casablanca : premières opérations de pose de rails

Le projet des lignes T3 et T4 du Tramway de Casablanca franchit un cap majeur : les premières opérations de pose de rails sont en cours et ce lundi 3 mai, s’est déroulée l’opération de première soudure des rails de ce projet, et ce au niveau du bd Mohammed VI entre bd la Résistance et rue Ifni.

Il s’agit de la première d’une longue série puisqu’il faudra au total près de 7.000 soudures comme celle-ci, pour relier les 110 000 mètres linéaires de voies ferrées du projet, indique un communiqué de Casa Transport.

Après le démarrage des travaux d’infrastructure, de plateforme et de voie ferrée le 23 février 2021, cette étape revêt une importance symbolique car elle matérialise le projet vis-à-vis des équipes techniques et des citoyens.

Chaque opération de soudure, reliant des voies ferrées tous les 12 à 18 mètres, nécessite une haute technicité et dure environ 50 minutes.

Cette étape du projet sera suivie par d’autres étapes d’aménagement de façade à façade, de tests du matériel roulant et de marche à blanc dans les conditions réelles de la circulation.

Il est important de rappeler que la circulation est maintenue et qu’aucun boulevard n’est fermé à ce jour.

Casa Transport est engagée à atteindre ses objectifs d’achever le projet de Casabusway d’ici mi-2022 et le projet de Casatramway d’ici fin 2023. Casa Transport, s’engage, par ailleurs, auprès des citoyens de maintenir les chantiers propres à travers la gestion régulière des déchets et déblais de chantier, de garantir l’accessibilité durant la période de chantier aux commerces, lieux de travail et habitations, de garantir l’accessibilité des piétons par l’aménagement de passerelles et de passages piétons provisoires, de maintenir une circulation fluide dans la mesure du possible et de proposer le cas échéant et en parfaite concertation avec les autorités compétentes concernées, des déviations, de limiter les pollutions de chantier et les nuisances causées aux riverains et aux usagers de la route et de préserver la santé et la sécurité des usagers de la route par une signalisation routière et lumineuse et un balisage adapté des zones de chantier.