Tourisme : 28,5 milliards de dirhams de recettes à fin octobre

La baisse des recettes touristiques a été contenue à 0,7% à fin octobre pour s’établir à 28,5 milliards de dirhams (MMDH), après -6,1% un mois plus tôt, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF).

 

Comparées à leur niveau d’avant la crise, ces recettes ont reculé de 57,4% ou de 38,5 MMDH, relève la DEPF dans sa note de conjoncture du mois de décembre 2021.

En effet, après une hausse notable de 201,7% au titre du troisième trimestre 2021 qui a coïncidé avec la réouverture des frontières nationales, les recettes touristiques ont maintenu leur évolution positive au cours du mois d’octobre 2021, enregistrant un accroissement de 58,5%, après un recul de 65,2% un an auparavant. Ainsi, de juin à octobre 2021, les recettes touristiques se sont élevées à 21,1 MMDH, après respectivement 8,9 milliards et 38,5 milliards durant la même période des années 2020 et 2019, fait savoir la DEPF. Cette amélioration, poursuit la même source, est en ligne avec l’accroissement, au titre du troisième trimestre 2021, des arrivées touristiques de 716,9% à près de 2 millions de touristes, dont 30% sont des touristes étrangers, après 242.000 touristes un an auparavant.

Pour ce qui est des nuitées, elles ont totalisé près de 4 millions, dont 30% réalisées par des non résidents, après 1,4 million au T3-2020, soit une hausse de 183,9%.

En conséquence, après une évolution négative depuis le début de la pandémie, les arrivées touristiques et les nuitées ont renoué avec la croissance au terme des neuf premiers mois de 2021, enregistrant un raffermissement, par rapport à l’année précédente, respectivement de 27,1% à 2,8 millions et de 12% à 6,6 millions.

Toutefois, poursuit la DEPF, « cette dynamique serait impactée par la suspension des vols de passagers de et vers le Maroc », entrée en vigueur le 29 novembre, visant à protéger la population d’Omicron, le nouveau variant « hautement contagieux » de la Covid-19.