Touche pas à mon enfant réagit

’association Touche pas à mon enfant a rendu public, le 22 août, un communiqué où elle fait état de «la découverte de la dépouille d’une jeune mineure âgée de 17 ans originaire de la commune d’Izenrane, proche de Nador, prénommée Salima».

L’ONG précise que la victime a été sexuellement agressée. Cette affaire intervient quelques jours après la diffusion d’une vidéo de l’agression sexuelle d’une jeune fille dans un bus à Casablanca.