Test raté des Lions de l’Atlas face à  la Guinée

La sélection marocaine de football a concédé une défaite décevante face à  son homologue guinéenne (1-2) en match amical disputé, mercredi soir, au complexe sportif Prince Moulay Abdellah de Rabat.

La sélection marocaine de football a concédé une défaite décevante face à son homologue guinéenne (1-2) en match amical disputé, mercredi soir, au complexe sportif Prince Moulay Abdellah de Rabat.

Cette rencontre intervient dans le cadre des préparatifs des sélections marocaine et guinéenne pour le 3è et dernier tour des éliminatoires de la prochaine Coupe d’Afrique des nations (CAN-2013) les opposant respectivement au Mozambique et au Niger (aller: 7-9 septembre, retour: 12 -14 octobre).

Comme l’ont déclaré les deux sélectionneurs, le Belge Eric Gerets et le Français Michel Dussuyer, le match a servi de véritable test pour faire le point sur la forme des joueurs aux niveaux physique et technique et effectuer les derniers réglages avant l’ultime tour des éliminatoires de la CAN-2013, prévue en Afrique du Sud du 19 janvier au 10 février prochain.

Privés de plusieurs éléments clés pour blessure ou retenus avec leurs clubs, les Lions de l’Atlas allaient se montrer entreprenants et dominer dès le coup d’envoi de la rencontre. Dès la 3è minute de jeu, le capitaine Houssine Kharja, servi en retrait par Karim Al Ahmadi, rate une occasion nette d’ouvrir le score.

Huit minutes plus tard, son co-équipier Abdelaziz Berrada hérite d’une balle en or de Kharja en plein surface de réparation adverse mais son tir heurte la transversale.

Adoptant un jeu beaucoup plus vif et tactique, les Guinéens ont fait montre d’ascendant durant les minutes qui suivent grâce notamment à leur meilleur déploiement sur le terrain et leur tempérament franchement offensif.

Leur domination a porté ses fruits à la 12è minute grâce à un but du défenseur Mara Mamoudou (Arles Avignon/France) qui a transformé un corner de l’attaquant Ibrahima Traoré en logeant la balle au fond du filet.

Deux minutes plus tard, le Onze national aurait pu revenir au score par Marouane Chamakh (Arsenal/Angleterre) qui, après avoir hérité d’un ballon cô té gauche de Zakaria Bergdich, a eu la malchance de voir son tir passer au dessus de la transversale.

A la 26è minute, Ismail Banguoura aggrave le score (2-0) après une passe cô té gauche de Traore (Stuttgart/Allemagne), qui n’a laissé aucune chance à Nadir Lamyaghri.

Les Guinéens auraient pu inscrire un troisième but après l’incursion de Bangoura dans le camp marocain mais son tir puissant n’était pas cadré.

Au début du 2ème période, Gerets a procédé aux premiers changements en permettant à Issam Adoua, Brahim Bahri et Rachid Soulaimani de reprendre la compétition.

Gênés par le pressing du milieu guinéen, les Nationaux ont éprouvé de grandes difficultés à s’approcher de la surface adverse bien qu’ils aient dominé la rencontre.

Lors des trente dernières minutes de la rencontre, les Guinéens ont levé le pied laissant venir leurs adversaires animés de la volonté de refaire leur retard mais leurs tentatives limitées s’avèrent sans réel danger pour le portier guinéen Abdoul Aziz Keita.

Au temps additionnel (90è+2), Yassine Salhi réussit à réduire l’écart pour les Nationaux (1-2) en profitant d’une passe du flanc gauche d’Ahmed Kantari.

Les sélections marocaine et guinéenne, respectivement 68è et 74è places au dernier classement FIFA, se sont rencontrées à douze reprises en matches amicaux et officiels. Les Lions de l’Atlas comptent à leur actif six victoires, une défaite et cinq nuls.

La dernière rencontre entre les deux équipes a eu lieu à Accra en 2008 pour le compte des phases finales de la 26è édition de la CAN, sanctionnée par la victoire du Syli de Guinée par 3 buts à 2.