Terrorisme : 5 personnes mises en détention à  la prison de Salé

Figure parmi ces cinq personnes, un mineur qui, lui, a été placé au centre de réforme et de rééducation.

Le juge d’instruction chargé des affaires de terrorisme près de l’annexe de la cour d’appel de Salé a ordonné, lundi 4 Aout 2014, la mise en détention à la prison locale de 5 personnes en rapport avec des affaires liées au terrorisme.
Figure parmi ces cinq personnes, un mineur qui, lui, a été placé au centre de réforme et de rééducation.
Les mis en cause sont poursuivies pour « constitution de bande criminelle en vue de préparer et de commettre des actes terroristes dans le cadre d’un projet collectif visant à porter gravement atteinte à l’ordre public par l’intimidation, la terreur et la violence, l’appartenance à un groupe religieux interdit et réunions sans autorisation ».