Terrorisme : 4 mois à  2 ans de prison ferme pour 3 accusés

Trois individus, poursuivis, séparément, dans des affaires liées au terrorisme ont été condamnés, jeudi 5 février 2015 à  Salé, de 4 mois à  2 ans de prison ferme.

Les verdicts ont été prononcés par la Chambre criminelle de premier degré chargée des affaires de terrorisme près l’annexe de la Cour d’appel de Salé. Un accusé répondant aux initiales S.B a écopé une peine de deux ans de prison ferme, pour «constitution d’une bande criminelle dans le but de préparer et de commettre des actes terroristes dans le cadre d’un projet collectif visant à porter gravement atteinte à l’ordre public à travers l’intimidation et la violence, la détention et l’usage d’armes et la tenue de réunions sans autorisation préalable».

La justice a condamné deux autres mineurs, poursuivis, séparément, pour «apologie d’actes terroristes», pour une peine d’un an de prison dont quatre mois ferme. 

Le tribunal a, par ailleurs, reporté, à la demande de la défense, l’examen de quatre autres dossiers dans lesquels sont poursuivis 23 accusés, dont quatre ressortissants français, au 12 février et au 5 et 15 mars 2015.