Tanger : 330 millions de dirhams pour le projet immobilier intégré Ibn Khaldoune.

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a procédé, jeudi à  la Commune urbaine Gueznaya (Préfecture de Tanger), au lancement des travaux de réalisation du projet immobilier intégré Ibn Khaldoune, portant notamment sur la construction de 766 logements sociaux.

Partie intégrante du programme national d’habitat social, ce projet, doté d’une enveloppe budgétaire de 330 millions de dirhams, traduit la sollicitude constante dont le Souverain entoure les classes moyennes et ménages à revenus limités, en leur permettant d’accéder à un logement décent à des conditions avantageuses.

Portée par le Groupe Al-Omrane, l’opération immobilière Ibn Khaldoune ne manquera pas non plus de donner une forte impulsion à la politique de lutte contre l’habitat insalubre, comme elle contribuera à la diversification de l’offre en logements et à l’émergence de nouveaux pôles urbains au niveau de la préfecture.

Mobilisant une assiette foncière de 38.833 m2, ce projet intégré consiste également en la construction de 107 logements à faible valeur immobilière totale, de 212 logements destinés à la classe moyenne et de 44 locaux commerciaux.

La première tranche de ce projet, qui nécessite des investissements de l’ordre de 85 MDH, sera achevée dans un délai de 24 mois et comptera 152 logements sociaux, 106 logements pour la classe moyenne et 26 commerces.

La réalisation du projet immobilier Ibn Khaldoune s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme de développement de projets de logements sociaux à Tanger, qui compte 44 projets immobiliers totalisant quelques 62.660 logements sociaux et 259 équipements de proximité.

A ce jour, dix-neuf projets totalisant 34.793 logements sociaux ont déjà été réalisés dans le cadre de ce programme, alors que 14 projets (15.794 unités) sont en cours de réalisation et 11 programmés (12.073 unités).

La concrétisation de cet ambitieux programme devra participer à la résorption du déficit en logements au niveau de la préfecture, outre l’accompagnement de la dynamique urbaine, démographique et économique que connait la ville du Détroit.

INDH, programme Tanger-Métropole , projet de reconversion de la zone portuaire de Tanger-ville, programme de développement de projets de logements sociaux, autant d’initiatives et de programmes qui ambitionnent d’améliorer le vécu quotidien des populations, de lutter contre la pauvreté, la précarité et l’exclusion sociale, et de mettre la ville sur le chemin d’un modèle de développement durable.